Graines de lin

Depuis la nuit des temps, du moins l’antiquité, cette petite graine de forme ovale et aplatie est une bienfaitrice. Pline l’ancien lui même en ventait les mérites en lui attribuant des dizaines de remèdes. Aujourd’hui plus que jamais, elle est un atout essentielle pour notre santé.

La graine de lin

Origine de la graine de lin

Même sa culture prend soin de notre petite planète puisqu’elle est peu gourmande en eau et contribue à la rotation des cultures. Le lin est cultivé dans les zones tempérées d’Europe. Ses tiges sont utilisées pour le textile que l’on connait tous, mais ce qui nous intéresse ici ce sont ses graines.

Soin naturel

Les graines de lin riches en fibres sont célèbres pour leur action sur le transit mais leurs vertus ne se limitent pas à leur fonction de laxatif, en effet en s’attaquant aux toxines elles aident le colon à éliminer ses déchets et donc à le nettoyer. Riche en Oméga 3, nos petites graines n’en finissent pas de prendre soin de nous. C’est notre  système cardiovasculaire qui lui dit merci.
Et c’est pas fini, les graines de lin sont une véritable source de protéine avec  23,9 g pour 100 g. 

La graine de lin est riche également en lignanes (antioxydants) ces phyto-œstrogènes qui agissent comme le font les œstrogènes. Ce qui a pour effet de palier aux désagréments liés à la ménopause. Mesdames, à vos graines de lin.

Le mot médicament est parfois employé pour la graine de lin qui a entre autre la faculté de réduire le taux de mauvais cholestérol. Avec ses propriétés antivirales et antibactériennes, la graine de lin s’attaque également aux rhumes. Pour profiter de ses bienfaits de façon optimal, l’idéal est de les consommer broyées. 

Coté beauté, notre peau et nos cheveux ne sont pas en reste, grâce notamment aux acides gras essentiels ainsi qu’à la vitamine B contenus dans ces petites graines. Hydrater sa peau en consommant de l’huile de lin n’est pas une mauvaise idée.

Recettes à base de graines de lin

Il existe une multitude de recettes où la gaine de lin à sa place: pain, cookies, tartes, salades…bref tout ça pour dire qu’en ce moment à la maison je me régale avec des cookies que je charge en graines (graines de courge, de tournesol et bien sur de lin).

Précautions

Personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable il est important d’être prudent avant de consommer des graines de lin. Parlez en à votre naturopathe et ou votre médecin.  De même pour ceux qui ont des diverticules à l’intestin.

Source

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s